Coco, Lee Unkrich

 

 

 

Synopsis :

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon, mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révélera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

 

Je l’ai vu, et voici ce que j’en ai pensé…

Ce n’est un secret pour personne, je suis une grande fan de l’univers de Walt Disney. Je voulais donc absolument voir leur dernière création, ce qui est désormais chose faite, et j’ai adoré ! Avec Coco, Disney frappe un grand coup, puisque nous allons aborder des thèmes relativement forts : le deuil, l’oubli des êtres disparus, le noyau dur qu’est la famille, l’épanouissement en réalisant ses rêves…

Tous ces thèmes sont mis en avant avec beaucoup de soin. Prenons par exemple celui de la mort, reposant ici sur Día de los Muertos, une fête mexicaine très importante lors de laquelle les vivants vont au cimetière pour y manger, danser et chanter, mais aussi confectionnent des autels dans leur maison en l’honneur des défunts. Tout ceci est traité avec finesse, humour, mais tout en gardant un certain sérieux. De plus, cela peut permettre de découvrir un pan de la culture mexicaine. Une fois dans le monde des disparus, Miguel, notre héros, se retrouve dans un univers haut en couleur où l’on s’amuse, et non pas un endroit funeste qui pourrait rendre cela lugubre.

Le thème de la famille occupe aussi une place centrale. Y sont abordés ses aspects positifs, mais également ses points négatifs : certes, les liens qui unissent les membres de celle de Miguel sont puissants, et l’amour semble être maître mot. Seulement, à vouloir le surprotéger, ils en finissent par l’étouffer, car la pression familiale devient trop forte face aux ambitions que cet enfant porte en lui. Il nous sera d’ailleurs rappelé ici l’importance de croire en ses rêves, mais sans que cela soit au détriment des autres. Par ailleurs, il est essentiel de laisser celui qu’on aime se réaliser. La question des secrets de famille et les incompréhensions qu’il peut y avoir entre les différentes générations sont aussi traitées.

Au cours de Coco, nous allons avoir plusieurs intrigues, qui connaîtront divers rebondissements, l’intérêt du spectateur étant ainsi maintenu tout au long du long métrage. Les personnages ne manqueront pas de marquer le spectateur. Certains sont amusants, voire caricaturaux, comme la grand-mère de Miguel. D’autres sont très touchants ; je pense en particulier à Hector, à son histoire, et au fait qu’il ait été jugé avant d’avoir eu le temps de dire ce qu’il souhaitait à ceux qu’il aimait. Miguel est quant à lui un petit garçon plein de vie, qui va évoluer tout au long du livre, à l’image de sa famille d’ailleurs. Et évidemment, il y aura celui qui a le rôle du méchant, qui sera bien plus déloyal que ce qu’on pourrait imaginer.

Le tout est porté par de belles chansons, et se clôt sur une jolie morale. Coco est donc un film d’animation qui parlera aux enfants, mais aussi aux adultes, sachant que chacun interprétera ce film selon sa sensibilité, son histoire personnelle, etc.

Pour marque-pages : Permaliens.

19 Commentaires

  1. J’étais ressortie un peu déçue, pas assez de chansons à mon gout pour un Disney haha. Mais un très beau film d’animation visuellement!

  2. j’ai très envie de le voir mais j’ai entendu dire que certains passages étaient assez triste. Je vais attendre un peu alors. Mais rien que l’affiche, je trouve qu’elle est magnifique

  3. Perso, je suis moins fan des Disney récents, mais celui-ci me tente tout de même beaucoup. Il a l’air top !

  4. Oh super ! J’ai vraiment envie de le voir !

  5. J’ai très envie de le voir mais, petit bébé allaité oblige, je n’ai pas pu faire le déplacement au cinéma. J’ai hâte de le voir !

  6. J’ai été le voir au ciné et sincèrement j’ai beaucoup aimé !! même si je suis pas très fan des dessins à l’ordinateur j’ai trouvé que celui là était vraiment bien. Que ce soit l’histoire ou les idées sincèrement j’ai beaucoup aimé, il m’a fait voyagé et découvrir une culture que je ne connaissais pas…

    Ah j’aime beaucoup les mangas moi, tu devrais essayer peut-être que tu aimerais. Il faut commencer par le bon… Après tu peux toujours essayer différents genres

  7. Je ne suis pas allée le voir encore mais c’est vrai qu’il est plus que tentant et vu les nombreux avis positifs…. il a tout pour lui visiblement.

  8. J’en ai beaucoup entendu parler et il me tente pas mal. Le problème, c’est que ma fille est encore un peu jeune pour réussir à maintenir sa concentration aussi longtemps, et pour les écrans tout court d’ailleurs, donc j’attendrai sûrement pour profiter de la Découverte avec elle qu’elle soit un peu plus grande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *