Fausses promesses, Linwood Barclay

   

 

 

 

 

Quatrième de couverture

Il s’en passe de belles à Promise Falls, charmante bourgade de trente-six mille âmes. Des agressions répétées sur le campus, un nourrisson kidnappé par un « ange », une femme sauvagement assassinée dans sa cuisine. Et vingt-trois écureuils retrouvés pendus à la grille du parc. Ce coin paumé des États-Unis serait-il devenu un lieu de rendez-vous incontournable pour les esprits dérangés ? C’est bien ce qui affole le débonnaire inspecteur Barry Duckworth, dont la pression artérielle ne cesse de grimper : quel genre de psychopathe aurait pris ses quartiers en ville ? Y a-t-il seulement un lien entre tous ces faits divers ? La chasse au crime commence. Aidé de David Harwood, père de famille déprimé et journaliste au chômage, Duckworth se lance dans une déroutante enquête, qui ne tarde pas à virer au cauchemar. Qui a dit que Promise Falls était une petite ville tranquille ?

 

Je l’ai lu, et voici ce que j’en ai pensé…

Ayant déjà lu plusieurs ouvrages de Linwood Barclay, dont le fabuleux Crains le pire, j’étais tout aussi impatiente que curieuse de me plonger dans la nouvelle parution de cet écrivain. J’en ressors avec une impression très positive, qui confirme que Linwood Barclay est un auteur à suivre !

Tout d’abord, le romancier fait intervenir, pour le plus grand plaisir du lecteur, des personnages que l’on a pu rencontrer dans ses précédents romans. Il n’est absolument pas nécessaire de les connaître pour comprendre Fausses promesses, mais c’est un chouette clin d’œil aux personnes qui le suivent et apprécient ses thrillers. Par ailleurs, Fausses promesses étant le premier tome d’une trilogie, il est important de savoir que certaines questions resteront en suspens à la fin de notre lecture afin de ne pas ressentir une certaine forme de frustration, mais plutôt une impatience de lire la suite !

L’ouvrage renferme une intrigue principale, et d’autres qui viennent se greffer autour. Le tout se passe dans un même laps de temps très court – environ quarante-huit heures – ce qui apporte une réel dynamisme au récit. Il y a beaucoup de suspense, on retient notre souffle, et on tourne les pages avec une sorte de frénésie tant on est embarqué par l’intrigue. Au dernier tiers, les événements et le récit s’accélèrent encore davantage… et là, impossible de lâcher le roman !

Dans Fausses promesses, Linwood Barclay nous dépeint toute une galerie de personnages, certains étant quelque peu stéréotypés. Parmi eux, mon favori est sans doute le détective Barry Dunckworth, dont on ne peut que saluer la vivacité d’esprit et l’efficacité implacable. Au premier abord, on pourrait être quelque peu inquiet de se perdre parmi tous ces protagonistes ; il n’y aucune crainte à avoir, ils sont tous très facilement identifiables grâce aux traits qui leurs sont propres et qui font de chacun d’eux des êtres uniques et facilement mémorisables.

Le seul petit défaut que je pourrais reprocher à ce roman est que j’ai vu certaines choses venir. Malgré cela, je ne me suis absolument pas ennuyée, et cela n’a pas entaché ma lecture, mais il n’empêche que j’ai assez rapidement compris certains tenants et aboutissants de l’intrigue principale.

Néanmoins, je dois dire que j’ai adoré ce livre ! Ce plaisir de lecture est aussi sans aucun doute dû à la plume extrèmement fluide de l’auteur, et à la présence de chapitres très courts, qui offrent un réel dynamisme au récit.

Pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Ca fait longtemps que je n’ai pas lu cet auteur pourtant j’avais bien aimé 🙂 à remédier !

  2. Quand j’ai commencé mon blog je lisais beaucoup du Linwood Barclay… Ca fait un moment que j’en ais plus lu…
    En tout cas celui là à l’air sympa… enfin si on oublie les écureuil tués… :s

  3. Je ne connaissais pas cet auteur, mais vu le résumé et ce que tu en dis, c’est le genre d’histoire qui devrait me plaire 🙂

  4. Le dernier que j’ai lu de lui (Contre toute attente) m’a tellement déçue que ça m’a complètement coupé d’y revenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *